Train_Legumes

petit retour sur les pratiques désastreuse de la SNCF/RFF conduisant à de multiples nuisance directement répercutée sur la vie des usagers oups pardon des "clients" ; une directive européenne encore plus conne que les autres à poussé la SNCF vers une semi privatisation, la partie publique dédiée à la gestion des matériels roulant
reste la SNCF, la partie privée dédiée à la gestion des voies et infrastructure est devenue RFF...

Petite magouille parmi des centaines, Réseaux Ferrés de France RFF n'a aucun personnels techniques, mais uniquement des gestionnaire (la séparation en deux partie est uniquement d'ordre Fiscale), et aucun budget.

Accrochez vous - RFF se finance grâce au "droit de passage" qu'ils facturent à la SNCF pour l'utilisation de leur voies, mais comme je l'ai déjà dit, RFF n'a pas d'équipes techniques elle réutilise une partie de l'argent pour payer la SNCF dans le cadre de la sous traitance de l'entretient des voies !!! *

Le problèmes est qu'ils n'y a plus que le profit qui compte, l'argent gagné n'est pas réinvestit pour l'usager, mais placé en bourse et pour gagner toujours plus, les équipes techniques de la SNCF on été réduites de 3/4 et les effectifs des équipes restantes on finalement été réduites de moitié !   

Résultat, pour faire encore plus d'économie , au mépris même de la sécurité, les vérifications et réparations régulières des matériels et infrastructures se sont de plus en plus espacées passant du très régulier au mensuel, puis une fois tout les trois mois, puis tout les six mois, laissant les infrastructures  et matériels roulant dans un état absolument lamentable - les ruptures de caténaires ne sont que la partie visible de l'iceberg.

Ajoutez à cela une politiques commerciale complexe voire troubles : il devient de plus en plus difficile de se faire rembourser, les bureau de réclamation n'a pas de numéro de téléphone ni d'adresse mail officielle;

ajoutez à cela un mépris total des usager des transports régionaux, (l'attention de la SNCF s'est reportée sur le TGV qui rapport plus) et vous obtenez des annulations de trains en séries, des trains à deux étages remplacés par des trains à un étages sans la moindre explication - les usager sont alors serré comme des sardine...

Bien entendu quand le personnel de la SNCF se met en grève pour protester contre leur condition de travail et la mise en danger des usager, on les charges eux en les traitant de nantis ou des fainéants ou encore en leur inventant des primes et salaires mirobolants; qui n'existent que dans les fantasmes de certains électeurs de l'UMP; mais on ne critique jamais leur direction...

ajoutez encore à cela une habileté stupéfiante à ne pas communiquer la moindre informations en cas de problème et à ne pas savoir gérer le trafic et les incident et vous obtenez l'un des plus désastreux échecs de la politique ultra libérale européenne !

*   *   *

* autre grosse magouille dans le même genre avec la RATP : la société à crée une filiale au USA, pour profiter des avantages fiscaux très particuliers occasionné par une faille juridique  dans un état précis. cette filiale a loue un bon paquet de RER qui sont re-loués à la RATP en France, avec ce montage financier bizzare (...) la RATP gagne pas mal d'argent...